GoodNews #1 - Découvrez les barres Broderick's !

Cette semaine, découvrez les produits des frères Broderick. Leurs barres chocolatées sont tout simplement irrésistibles !!

L'aventure de cette entreprise familiale a commencé avec Ina Broderick en 1983 à Dublin, chez elle, dans sa cuisine. Aidée de ses fils Barry et Bernard les "dear sons" qui pendant leurs vacances cuisinaient les gâteaux préparés par leur "Mum", avant de devenir les chevilles ouvrières de l'entreprise naissante. Tous les ingrédients utilisés, exclusivement naturels, sont choisis avec soin, tout en restant attachés aux recettes traditionnelles.

 

Avec The Good Corner, vous pouvez déguster les délicieuses barres chocolatées des frères Broderick !

Mais avant, nous vous proposons un retour chronologique sur cette success story irlandaise qui débarque en France :

Il y a 1,5 million d’années –
Dans sa grotte, un homme de Néandertal regarde son fils froncer les sourcils à l’idée de manger du mammouth surgelé pour le cinquième jour d’affilée. Si seulement il y avait une autre option, plus chaude et plus savoureuse…

Sans titre4.png

Il y a 700 ans –
Un jeune paysan fixe des yeux un sac de farine : une idée lui vient. Et si nous nous en servions pour préparer de délicieux gâteaux avec les meilleurs ingrédients des quatre coins de l’Irlande et du monde entier ? Malheureusement, il meurt deux jours plus tard de la peste.

19XX –
Bébé Barry et bébé Bernard sont assis à table et mangent des biscuits secs et ennuyeux. Pendant un instant, ils se regardent droit dans les yeux. Le regard de Bernard se met à pétiller de gourmandise. Barry acquiesce convaincu. Une idée est née.

1983 –
Ina Broderick commence à vendre les cheesecakes traditionnels qu’elle prépare chez elle à Dublin à des salons de thé et épiceries fines du coin. Ses quatre garçons grandissent entourés de gâteaux et acquièrent très tôt un sens aigu du commerce. Dès qu’ils atteignent l’âge de tenir un rouleau à pâtisserie, ils se voient confier la mission d’écraser les biscuits pour le fond du cheesecake (marrant), de couper les fraises pour le décor (moins drôle) et de faire la vaisselle (beurk !).

Sans titre2.png
Sans titre6.png

1993 –
Ayant attrapé le virus de la pâtisserie, Barry Broderick, à peine sorti de l’université, rejoint sa mère chez Ina’s Kitchen Desserts.  

1997 –
L’entreprise se développe constamment et décroche des marchés avec des hôtels, restaurants et même la compagnie aérienne Aer Lingus, auxquels elle fournit de succulents gâteaux.

2002 –
Après avoir passé des années à travailler le week-end, à faire des livraisons et à se servir des gâteaux pour séduire les filles, Bernard obtient un poste à temps plein au sein de l’entreprise. Il part du principe que rien n’était fait correctement avant son arrivée.

2009 –
Barry et Bernard préparent le lancement d’une nouvelle marque appelée « Broderick’s », avec pour objectif de proposer un produit haut de gamme fait maison à un large public et à un prix abordable (rien à voir avec l’envie de devenir célèbres, sincèrement !).

2012 –
Broderick’s est approvisionne en barres de gâteaux faites maison des athlètes du village olympique à l’occasion des JO de Londres – un moment de grande fierté pour les deux frères amateurs de sport. 

2013 –
Fort de son succès en Irlande, Broderick’s lance de nouveaux produits, à l’image des délicates bouchées « Mini-Bites ». Les marchés d’exportation explosent également.

2014 –
Un accord conclu avec Aer Lingus aide la marque à s’envoler, au sens propre du terme, initiant des partenariats avec Virgin Atlantic, Delta Airlines, Emirates, Ryanair, CityJet et FinnAir. La demande à l’export continue d’augmenter, en particulier au Moyen-Orient et en Asie. À ce jour, Barry et Bernard ont vendu plus de 10 millions de leurs délicieuses confiseries, et les barres Broderick’s sont à présent distribuées dans 23 pays.

2547 –
Broderick’s construit sa station spatiale Caramental et touche une nouvelle population  en dehors du système solaire. Nos territoires s’étendent à présent de la Terre jusqu’aux colonies de la Lune et de Mars, avec pour ambition d’exporter des produits à base de brownie surgelé dans les lunes extérieures de Jupiter. 

Awesome « Mini Bite », so delicious !! 

Julie PommelletComment