Fin des vacances : comment survivre à la rentrée ?

240_F_89916846_q3Rac76wkynIBZkuiArsNDAw0M5KCGDs.jpg

Partir en vacances ? On dit ouiiiiii !!!! Mais pas seulement pour ses effets reposants ! Les vacanciers de Delicorner, fraichement revenus, vous expliquent pourquoi c'est génial de partir en vacance, et surtout, SURTOUT, comment survivre à la reprise du boulot !

 

  • Les vacances, d'où ça vient ?

Qui dit été, dit vacances ! Mais elles n’ont pas toujours existé ! Les vacances d'été font leur apparition officielle à la fin du 19e siècle et plus précisément en 1882, avec la loi rendant l'école primaire gratuite, obligatoire et laïque. Mais elles étaient laborieuses, à but religieux et ne duraient qu'un mois. Les enfants revenaient de vacances épuisés car à cette époque, presque tout le monde était agriculteur et on avait besoin d’eux pour moissonner ou vendanger. Mais cela change à la fin des années 1930, avec l’apparition des grandes villes. Ce n'est qu'en 1961 que les vacances que l'on connait arrivent : le pays se porte plutôt bien : le chômage n'existe pas, car tout est à reconstruire après les bombardements qui ont eu lieu durant la Seconde Guerre mondiale (maisons, bâtiments, écoles, etc.). Les départs en vacances sont nombreux. C'est même à cette époque que les grandes vacances atteignent leur durée maximale, soit dix semaines. Trois zones géographiques sont instaurées pour étaler dans le temps les départs en vacances. Voila pour le côté culture ! Vous pouvez épatez les collègues devant la machine à café :) Mais on sait tous pourquoi vous avez cliqué sur cet article : pour les bienfaits !

 

  • Les bienfaits :

Partir en vacances permet de se reposer, de mettre le cerveau en mode off, on le sait bien. Mais pas que, eh oui !  Elles permettent de faire le plein de vitamine D grâce au soleil (c'est la vitamine qui renforce les os et qui protège des maladies cardio-vasculaires, etc). Profiter du soleil, plutôt qu'être enfermé dans un bureau favorise la libération d’endorphine dont la fonction est de soulager le stress et évite par cette occasion les risques de dépression. De plus, les vacances sont faites pour se faire plaisir : on mange mieux, plus sainement, car on a le temps ! Elles régulent également l'horloge biologique en améliorant la qualité de sommeil (normal, vous êtes plus détendus et il n'y a pas de dossier à rendre au patron pour 7h le lendemain), ce qui a pour effet de réduire la pression artérielle et les risques de maladies cardiovasculaires.

Par ailleurs, les membres de la team Delicorner sont revenus tous bronzés de leurs vacances (certains plus que d'autres...) ! Outre l'aspect esthétique, rôtir au soleil (bien protégé grâce à une bonne crème solaire) a des bienfaits sur votre peau, tel que la préserver des mauvais effets des rayons ultra-violets du soleil. La peau est plus foncée donc moins fragile et moins perméable. Des bienfaits utiles, encore faut-il savoir comment ne pas se laisser submerger par la rentrée...

 

  • Reprendre en douceur :
weer-werken-na-je-verlof.jpg

L'une des difficultés quand on reprend le travail, c’est de se remettre dans le bain : les horaires, le rythme à reprendre, etc. Pendant vos vacances, vous aviez des activités variées et récréatives, vous devez maintenant retourner au travail et il est forcément un peu moins ludique qu’une séance de surf ou qu’une partie de pétanque. Alors comment reprendre en douceur ?

Chez vous, reprenez votre routine du soir : prenez vos repas à heures fixes et évitez de diner trop tard pour aider votre horloge biologique à se réhabituer ! Essayez de ne pas vous couchez trop tard non plus.

Au bureau, oubliez le café et mangez donc une pomme ! Le café stimule votre activité cérébrale à très court terme alors que la pomme, grâce au bon sucre et les vitamines qu'elle contient, vous donnera de l'énergie sur une période plus longue. Ça tombe bien, Delicorner en met dans vos cagettes de fruits frais et bio !

Recréez du lien avec vos collègues dès la reprise, pour éviter de broyer du noir pour votre premier jour au travail ! La bonne humeur de vos collègues vous contaminera plus vite que prévu ! Et n'essayez pas d'en faire trop dès le premier jour : tout le travail accumulé pendant votre absence ne pourra pas se rattraper en une mâtinée, alors, pour éviter de vous sentir débordé, préparez plutôt votre reprise en dressant une petite liste de choses à faire.

Et surtout, profitez encore du soleil et de la fin de l'été, même si les vacances sont finies. Sortez boire un verre en terrasse entre collègue, baladez-vous, etc !

 

Allez courage... !

 

 

Hello DelicornerComment