Delicorner_Mai_Citation_résilience.png

 

La crise du coronavirus a touché tout le pays, affectant nos modes de vie et de travail. Une date de début de déconfinement et de retour au travail a été annoncée pour le 11 mai par le gouvernement français. Mais est-ce que tout redeviendra à la normale pour autant ? Quelles sont les mesures à prendre en interne pour assurer la sécurité physique et morale de ses collaborateurs ? 

1. Communiquer les mesures de sécurité

 

Certaines personnes craignent un retour au travail le 11 mai de peur de contaminer leurs proches. La clef pour calmer ces craintes se fera à travers une communication claire et précise expliquant les différentes mesures qui seront mises en place. Il sera ainsi nécessaire de leur transmettre en amont les mesures de sécurité à respecter (voir ci-après), les justificatifs de déplacement professionnel ainsi que les instructions pour ceux qui se sentent malades ou les personnes à risque. Cette communication aura pour résultat d’amener un maximum de sérénité au sein de vos équipes.

 

Ce que nous avons mis en place : Delicorner a envoyé cette semaine à ses clients une documentation relative aux mesures prises autour des corners et des conseils pour assurer la sécurité sanitaire de chacun.

Déconfinement

 

2. Adapter le lieu de travail aux mesures contre le coronavirus

 

La reprise essentielle de l’activité doit nécessairement s’articuler avec la protection des salariés a justifié le ministère du Travail, qui a publié l’intégralité de ce plan de déconfinement dimanche. La sécurité sanitaire garantit ce retour au travail, il faudra s’assurer de l’approvisionnement en savon, gel hydroalcoolique et produits de nettoyage.

 

Le maintien des mesures de distanciation d’au moins d’un mètre nécessite une réorganisation des espaces de travail, le ministère figure l’instauration d’un espace minimum de 4 mpar salarié dans les commerces et les bureaux, ascenseurs compris. Par exemple, un open space de 100 mètres carrés ne pourra donc pas accueillir plus de vingt-cinq salariés.
A défaut de pouvoir mettre en place cette règle, l’entreprise sera contrainte de fournir des masques à ses salariés.

 

Le ménage dans les locaux suit les mesures gouvernementales : une blouse à usage unique, des gants et un nettoyage plus fréquent. Les locaux, toilettes et poignées de portes devront par ailleurs être désinfectés chaque jour, voire plusieurs fois par jour, et les portillons de sécurité devront être condamnés. Si ce n’est pas possible, du gel hydroalcoolique devra être proposé à proximité.

 

Ce que nous avons mis en place : Delicorner a changé la disposition de ses corners afin d’assurer la sécurité de vos équipes. Les cagettes de fruits ont été revisités pour n’offrir que des fruits à enveloppe protectrices, le système de vrac remplacé par une alternative plus hygiénique et chaque corner dispose d’un gel hydroalcoolique pour permettre à chacun de se désynfecter les mains.

 Delicorner_Mai_déconfinement

Limitez les réunions physiques, préférez les visio-conférences. Attention aux filtres sur Zoom 😉

 

3. Revoir les process pour plus de sécurité

 

Il s’agira de passe au crible tous les modes opérationnels afin d’identifier, évaluer et minimiser le process à risques. Ainsi le gouvernement préconise de limiter les réunions et les remplacer par des visioconférences. Tous les déplacements non-essentiels à l’activité sont à proscrire. Enfin, la mise à jour des systèmes informatiques en vue de la poursuite partielle ou totale du télétravail est judicieuse.

 

S’il est possible, l’entreprise peut opter pour des rotations d’équipe ou maintenir le télétravail partiel, afin de minimiser les risques de contact et de surpopulation. Si ces changements d’équipes ont lieu, il est recommandé d’accorder un temps de latence pour le nettoyage et éviter les regroupements. Plutôt qu’une alternance selon le type d’interactions nécessaires à un moment donné, Charles de Fréminville, de Bloom At Work plaide pour un « phasing », c’est-à-dire un retour des salariés petit à petit, en fonction de leur contexte personnel : « Quelqu’un qui doit prendre les transports en commun sera probablement mieux en télétravail, alors que quelqu’un qui peut venir à pied pourra retourner au bureau. Quelqu’un qui doit garder ses enfants doit aussi pouvoir rester en télétravail ».

 

Ce que nous avons mis en place : nous avons revu notre processus de préparation et livraison de commande. Nos fournisseurs placent leurs colis en quarantaine (entre 24 et 72h) pour assurer que les packaging soient «sains» avant de nous les envoyer.

Nos préparateurs portent un masque, des gants et respectent les distances de sécurité. Côté livraison, tous les outils sont désinfectés avant chaque préparation.En amont : nos livreurs se désinfectent les mains, enfilent des gants jetables et portent un masque. Une fois chez vous, ils respectent les distances de sécurité et mettent en place les produits Delicorner. Une fois la mise en place effectuée : ils désinfectent la surface et les objets de votre corner.

 

4. Faire de la psychologie pour un meilleur retour au travail

 

Le bon fonctionnement des mesures instaurées par les entreprises demande la collaboration des employés. Il est donc nécessaire que ces derniers comprennent qu’ils sont tout aussi responsables de leur propre sécurité et de celle d’autrui sur leur lieu de travail.  Les réactions face à la pandémie sont diverses et chacun a vécu différemment le confinement. Certains ont perdu un proche, d’autres ont souffert d’une grande angoisse et d’une grande fatigue à l’idée d’être contaminé. Créer une dynamique vertueuse en misant sur le soutien des profils psychologiques les plus résilients pourrait faire la différence. Pour cela, le Comité social et économique (CSE) peut aider à identifier des collaborateurs qui font preuve de discernement et de sensibilité aux risques et encourager ces derniers au dialogue pour inciter leurs collègues à agir de manière responsable. Bloom at Work met également à disposition des outils gratuitement pour sonder l’état d’esprit de vos équipes par rapport à la crise.

 

Plusieurs fiches conseils, éditées par le ministère du Travail, sont disponibles en ligne afin d’aider les salariés et les employeurs à se protéger contre le Covid-19 sur leur lieu de travail.

 

Sources :

https://www.myrhline.com/actualite-rh/5-conseils-retour-au-bureau-11-mai.html

https://www.welcometothejungle.com/fr/articles/interview-apres-confinement-entreprise

https://travail-emploi.gouv.fr/IMG/pdf/protocole-national-de-deconfinement.pdf

https://www.journaldunet.com/management/direction-generale/1490835-deconfinement-quand-et-comment-faire-revenir-les-salaries-au-bureau/

https://madame.lefigaro.fr/business/comment-preparer-des-a-present-son-retour-au-travail-apres-le-confinement-150420-180711

Commentaires (0)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Delicorner s'engage